Envol du Phénix, site accompagnant les transformations en cours.

LA SOURCE

12/09/2014


Fichier MP3
(pour l'enregistrer sur votre ordinateur, faites un clic droit sur le fichier, puis "enregistrer la cible sous")
    
Mon Ami, mon Aimé, je viens comme convenu à notre rendez-vous, tel que je t’en avais fait la Promesse et le Serment.
Mon Ami, mon Aimé, je suis là et je t’attends. C’est l’heure du rendez-vous avec toi-même.
Prenons le temps de nous reconnaître en Profondeur, prenons le temps de nous reconnaître en Vérité…

Durant toutes ces années, je t’ai envoyé de nombreux messagers venant en Vérité représenter ce que nous pourrions appeler différentes couleurs, différents polarités, différentes facettes de la même Vérité, de la Conscience Pure, que tu Es.
Tous ces messagers ont pu vous le dire : tout est en vous, dès lors que vous vous reconnaissez, non plus comme l’éphémère mais comme la vérité de la Conscience Pure.
Alors, mon Ami, mon Aimé, je t’invite à notre rendez-vous en la Profondeur, là où rien ne bouge, là où tu Es.

Mon Ami, mon Aimé, tu as joué à t’égarer en ajoutant des mots, des concepts, des expériences à ce que tu Es. Tu as joué à « je suis quelqu’un », « je suis quelque chose », et en ce jeu tu as fini par perdre la racine « je Suis ». Être sans rien ajouter est le délice qui t’est offert. Être là où s’écoule le Nectar divin venant nourrir l’Être.
Mon Ami, mon Aimé, le temps est à la Grâce. Cela, vous le savez, car cela vous le vivez. Mais comme vous le savez, la Grâce n’a que faire de l’éphémère. Elle ne vient pas guérir vos petits bobos. Elle ne vient pas agencer l’Illusion. La Grâce vient vous porter à votre Source, là où tout est Tranquillité.
Mon Ami, mon Aimé, prenons le temps de nous reconnaître, de nous rencontrer, là où nous avons toujours été, en le Silence…

Alors, mon Ami, mon Aimé, me reconnais-tu en ce rendez-vous ? Te reconnais-tu ?
Laissons s’écouler le flux d’Amour venant célébrer nos Retrouvailles…

Mon Ami, mon Aimé, tu as joué à m’oublier, tu as joué à t’oublier, et tu as fini par marcher en te sentant loin de moi. Depuis quelque temps, tu es revenu marcher à mes côtés. Mais, mon Ami, mon Aimé, je ne t’invite pas à être à mes côtés. Je t’invite en notre rendez-vous d’Eternité à venir fusionner, reconnaissant alors la Source, ta Source, ce que tu Es de toute Eternité.

Entends-tu la profondeur du Silence ?
Entends-tu les clameurs de la Tranquillité ?

Rejoins ta véritable Demeure. Mon Ami, mon Aimé, je résonne en toi bien au-delà des mots, sonnant le réveil de la Conscience.
Mon Ami, mon Aimé, depuis longtemps tu prétends me chercher, et beaucoup d’entre vous le font en Vérité. Alors, pourquoi remettre à plus tard nos Retrouvailles ? Qu’attends-tu de l’éphémère ?

L’Eternité ne peut cohabiter avec l’éphémère. Cela doit être lâché. Vous ne pouvez être mortels et éternels. Laissez l’éphémère poursuivre sa route. Mais toi, mon Ami, mon Aimé, reste au sein de la Vérité…

Je t’attends. Là où je Suis, le temps n’existe pas, le temps ne peut déployer son illusion. Et cela résonne au sein de votre temps, afin de signifier que ce cycle s’achève.
Au-delà du temps et de l’espace, mon Ami, mon Aimé, tu Es de toute Eternité.

Alors, avec tout mon Amour et toute ma détermination, je viens sonner l’heure du Rappel. Reconnais-moi ! Reconnais-toi ! Mon Ami, mon Aimé, cela ne tient qu’à toi.
Souhaites-tu prolonger la souffrance de la séparation ? Ou au contraire retrouver la Tranquillité, la Félicité, qui n’ont jamais quitté ce que tu Es ?
Remonte à la Source et tu me trouveras ! Remonte à la Source et tu te trouveras…
Mon Ami, mon Aimé, je t’y attends. Alors à tout de suite, à toujours.
Mon Ami, mon Aimé, qu’il en soit fait selon ta volonté. Cela est ta liberté.

Avec tout mon Amour, en l’Eternité, mon Ami, mon Aimé, la porte de ta Demeure est ouverte. Et c’est là que nous avons rendez-vous.
Alors, à tout de suite.




Transmis par Air
http://www.envol-du-phenix.org