Envol du Phénix, site accompagnant les transformations en cours.

MIKAËL

22/08/2014


Fichier MP3
(pour l'enregistrer sur votre ordinateur, faites un clic droit sur le fichier, puis "enregistrer la cible sous")
    

Je suis Mikaël, Prince et Régent des Milices Célestes.

Lord Métatron vous a invités à vous retrouver chaque vendredi, entre vous et en vous. Aussi, je viens vous proposer de m’accueillir en vous.
 
Communions…


J’amène vers vous le Feu, Feu mikaëlique, Feu christique, Feu de la Vérité, réponse de la Grâce qui vient dissoudre l’éphémère, qui vient vous permettre de vous reconnaître, vous, Eternité.

Alors, si tel est votre devenir, accueillez le Feu. Confiez-vous à lui en totalité.

Confiez-vous à la Grâce, abandonnez-vous à elle. La Grâce vous a amené là où vous êtes. La Grâce vient vous permettre de rejoindre votre Eternité, et ceci dès à présent.

Accueillez le Feu…


Soyez le Feu…


Le Feu est votre sauf-conduit. Il vient en vous et sur l’ensemble de la terre, afin que vous vous reconnaissiez.
Nombreux d’entre vous entendent le Chant du Ciel et celui de la Terre s’intensifier, signifiant par là-même que le moment tant attendu est arrivé.

Il est temps de rejoindre votre Eternité !

Il est temps de lâcher l’éphémère ! Laissez-le se dissoudre.

Il est temps de vous reconnaître !
 
Reconnaissez-vous ! Reconnaissez-vous dès à présent !

Vous avez toujours été là. A quoi bon vous ignorer ? A quoi bon vous enfermer ?

A nouveau, accueillons le Feu, qui vient soutenir votre reconnaissance…


Je suis Mikaël, Prince et Régent des Milices Célestes, et mes mots seront courts, car que peuvent porter jusqu’à vous les mots en comparaison du Feu ? A quoi bon la compréhension ? A quoi bon les concepts quand tout cela est invité à se dissoudre, se consumer en le Feu ?

Feu de l’Esprit vous ramenant à la Liberté, vous ramenant à la Vérité, vous ramenant à vous-même…

Abandonnez-vous sur le bûcher de la Grâce !

Abandonnez les peurs, abandonnez tout désir de maintenir ce monde illusoire.

Laissez la Grâce porter jusqu’à vous ce qui doit être dissous.

Restez tranquille, abandonnez-vous à la Grâce et laisser la Grâce dissoudre, dès lors que vous acquiescez, tout ce qui vous maintenait en l’illusion d’une prison.

Reconnaissez-vous, et voyez que vous n’avez jamais été limité, que vous avez toujours été la Perfection, la Vie, la Vérité.

A quoi bon continuer de vous masquer, de vous cacher à vous-même ?

Alors, une dernière fois, accueillons le Feu…


A quoi bon être en vie, alors que vous êtes la Vie ?
A quoi bon vivre l’amour, alors que vous êtes l’Amour ?
A quoi bon chercher la connaissance, alors que vous êtes la Vérité ?

Soyez petit sur ce monde. Disparaissez et devenez ce que vous avez toujours été. Là est la grandeur.


Alors, en le Feu de l’Esprit, vous ramenant à vous-même, je vous laisse. Et je vous dis à bientôt, à la Maison.

 
 
 
Transmis par Air
http://www.envol-du-phenix.org/